Co-thérapie

Dans le cadre des Thérapies Familiales et Conjugales, nous favorisons, dans la mesure du possible, le suivi en co-thérapie. Au sein du cabinet d’Aix en Provence vous serez reçu en co-thérapie par :


Madame DHELLIN Lydia, Thérapeute de la famille et du couple et Conseillère en puériculture

Et

Madame FRANCHITTI-ALLAIN Laëtitia, Psychologue et Thérapeute de la famille et du couple.


La Co-thérapie constitue un cadre thérapeutique associant deux co-thérapeutes pour plusieurs patients. Les patients peuvent être un couple d'adultes (homo ou hétéro) ou une famille : un parent et son enfant, un couple de parents avec leurs enfants ou même un grand-parent avec enfants et/ ou petits-enfants ou tout membre d'une famille avec un autre membre (ex:fratrie,oncle-nièce...).


Ce dispositif offre une double contenance et écoute à ces couples ou familles,  à travers la mise en commun des compétences de deux professionnels de formation distincte.

De plus, fait rare dans la région, lorsqu’un suivi est simultanément prodigué par deux thérapeutes, le prix de la consultation reste inchangé.

Le travail en co-thérapie ouvre un regard, avec deux visions différentes, sur un même problème. Lors d’une séance, l’un des deux thérapeutes peut observer le processus de fonctionnement à l’œuvre au sein de la famille ou du couple rencontré en consultation, pendant que son collègue travaille avec le couple ou la famille. Cette façon de procéder n’est pas rigide. En effet, l’interaction entre les personnes en thérapie et les psychothérapeutes sont variables en fonction de ce qui se présente à un moment donné de la séance.


Le travail en co thérapie permet  aux deux psychothérapeutes d'échanger leurs hypothèses, partager leur ressenti et mettre en mouvement une réflexion à la fois théorique et concrète pour la séance suivante.

Ainsi, le travail en co-thérapie évite qu’un des deux psychothérapeutes ne soit ‘’triangulé’’ par l’un des membres de la famille et qu’il fasse alliance avec l’un ou l’autre membre de la famille.

En effet, chaque thérapeute a sa zone d’ombre qui est réduite par la présence de son collègue.  L’hypothèse de travail peut ainsi être affirmée ou infirmée.

 

©2018 by Lydia Dhellin thérapeute familiale. Proudly created with Wix.com